Les vins bio

Les vins bio fleurissent chez les cavistes au fil des saisons. Toutefois, il serait plus juste de parler de « vins issus de l’agriculture bio » plutôt que de vins bio, car la France n’a régulé que la conduite du vignoble, et non pas la vinification. Quel est le cahier des charges pour produire un vin bio ?

Les producteurs de vins bio sont dans l’obligation de ne pas utiliser d’engrais ou de produits phytosanitaires de synthèse. Les vignerons producteurs de vin bio ont pour objectif de maximiser les défenses de la vigne pour limiter le plus possible les traitements. Ceux-ci sont à base de soufre ou de cuivre et sont appliqués pour lutter contre les maladies classiques comme le mildiou ou l’oïdium. Le viticulteur doit porter une attention plus grande à sa vigne : la production des vins bio demande 20% à 30% de main d’oeuvre supplémentaire par rapport à un vin conventionnel.

Qu’en est-il du goût ? À vrai dire, de l’avis de nombreux experts, les vins bio n’ont pas grand chose à envier aux vins « traditionnels » en termes de goût. Mais malgré ce constat, les grands châteaux ne sont encore qu’une minorité à faire la transition vers ce mode de culture. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation : les consommateurs n’ont peut-être pas eux non plus assimiler la qualité des vins bio et leur absence de différence gustative. De plus, l’ajout d’un macaron sur l’étiquette d’un grand cru peut faire tâche…

Nous vous invitons à faire le test gustatif des vins bio par vous même, avec les systèmes de conservation et de service Wikeeps ! Grâce aux systèmes Essentiel et Prestige, vous pourrez servir et conserver vos bouteilles jusqu’à 20 jours après leur ouverture. Nous proposons aussi des systèmes de réfrigération, les Wibox 2 et 4, afin de garder vos vins à leur température idéale.

Retrouvez toute l’actualité de Wikeeps sur Facebook et Twitter ainsi que tous nos produits. À bientôt !
Wikeeps-EN (wine)-02

maxime15Les vins bio