L’argon, l’atout pour la conservation du vin

C’est bien connu : l’air est l’ennemi numéro un de la conservation du vin. C’est pour cela que durant toutes les étapes de la vinification le contact (trop important) de l’air avec le vin est redouté. Et une fois mis en bouteille, le problème reste le même. Quid d’une bouteille ouverte ? Comment la conserver ? La réponse avec Wikeeps !

Wikeeps tire profit d’un élément naturel particulier : l’argon. Il s’agit d’un gaz naturel neutre très largement utilisé dans l’industrie alimentaire. Il possède des capacités de conservation du vin (et des aliments en général), il évite l’oxydation des pigments et limite aussi la propagation des bactéries.
En tant que gaz lourd, l’argon est plus lourd que le dioxygène. Cette propriété est particulièrement intéressante et va permettre une conservation du vin optimale : l’argon va ainsi former une couche protectrice à la surface du vin.

Toutefois, l’utilisation de l’argon pour la conservation du vin doit être couplé à un autre élément naturel : le dioxyde de carbone. Pour la simple et bonne raison qu’une bouteille conservée uniquement avec de l’argon (ou du CO2) altèrerait le goût du vin. Le vin perdrait de sa fraîcheur et serait trop astringent. C’est pour cela que Wikeeps utilise des cartouches composées à 80% d’argon et 20% de CO2 créées par Linde, le leader européen des gaz alimentaires, afin de proposer la meilleure conservation du vin et de ses arômes.

Les systèmes de préservation et de service de vin au verre Wikeeps (Coffrets Essentiel et Grandioso) permettent la conservation du vin jusqu’à 20 jours après son ouverture. Les systèmes de réfrigération Wikeeps (Wibox) permettent de conserver les bouteilles ouvertes à température idéale.

N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Twitter pour suivre notre actualité et en savoir plus sur nos produits. À bientôt !
Wikeeps-EN (wine)-02

maxime15L’argon, l’atout pour la conservation du vin