Conservation du vin

L’oxygène est l’ennemi du vin, une fois une bouteille ouverte, il agit sur le vin comme un accélérateur temporel, il va commencer par épanouir et détendre les arômes, puis très rapidement les dégrader et finalement les tuer dès le lendemain pour certains.

 

Pourtant, l ‘évolution de nos modes de consommation pour arriver à un « consommer moins, consommer mieux », nous amène à devoir faire attendre le vin, et prolonger la durée de vie de nos bouteilles ouvertes.

 

Petit rappel chiffré assez éloquent, tandis qu’en 1950 un habitant français consommait en moyenne 123,4 litres de vin , aujourd’hui il consomme environ une bouteille par semaine (45 litres en 2014).

 

Les raisons de ce changement de consommation du vin sont à trouver dans le choix plus élaboré des vins que l’on va adapter au menu, on a ainsi troqué le prix et la qualité des bouteilles contre le volume, mais également dans la sécurité routière.

 

Conservation du vin ou comment faire ainsi cohabiter le vin et le temps ?

 

Une solution minimale consiste à mettre les bouteilles ouvertes avec un bouchon au réfrigérateur, vous pourrez prolonger la vie de vos bouteilles de blancs secs et liquoreux pour quelques jours seulement.

Les vins dits « oxydatifs » sont les plus résistants tels que les vins cuits qui pourront rester ouverts quelques semaines.

 

Une autre solution consiste à faire le vide d’air à l’aide d’une pompe pour ôter l’oxygène. Cela dit, cette solution certes abordable, a une performance limitée dans le temps et participe à l’appauvrissement du vin en laissant partir des molécules riches en arômes avec l’effet de la pompe.

 

La solution française WIKEEPS, issue du milieu professionnel, éprouvée par les Domaines pour optimiser le coût de leurs dégustations à la propriété, et par les restaurants dans le cadre de leur activité de vin au verre, constitue une solution efficace de conservation du vin jusqu’à 3 semaines après ouverture des bouteilles.

Le système à la bouteille consiste à injecter dans la bouteille un gaz neutre, mélange d’Argon et de CO2, qui va créer une atmosphère protectrice à l’intérieur de la bouteille. Le fonctionnement : avec son pistolet de distribution, à chaque service le gaz pousse le vin au verre et va prendre sa place dans la bouteille.

Wikeeps_about wikeeps-pic-04

Par cette action, le vin ne considère plus le vide au-dessus de lui comme si on réduisait la taille de la bouteille après chaque service.

Le système s’adapte de plus à tous les formats de bouteilles : 0,75l, Magnum, Double-Magnum et Impériale de 6l.

Son prix abordable et sa fonction qui répond précisément aux nouveaux modes de consommation du vin pré-cités, l’amène aujourd’hui à être proposé aux amateurs de vin chez les cavistes ou chaînes de magasins (TOC, Kitchen Bazaar…).

 

 

charlotteConservation du vin